Efficacité du vaccin BNT162b2 contre Omicron chez les enfants âgés de 5 à 11 ans | NEJM

  • 1. Kozlov M. Ommicron frappe-t-il plus durement les enfants ? Les scientifiques tentent de le savoir. La nature 2022 Février 4 (E-publication avant impression).

  • 2. Shi DS, Whitaker M, marques KJet al. Admissions à l’hôpital d’enfants âgés de 5 à 11 ans avec COVID-19 confirmé en laboratoire – COVID-NET, 14 États, mars 2020 – février 2022. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2022;71 :574581.

  • 3. Nearchou F, Flin C, Niland R, Subramaniam SS, Hennessy E. Explorer l’impact du COVID-19 sur les résultats de santé mentale chez les enfants et les adolescents : une revue systématique. Int J Environ Res Santé publique 2020;17 :84798479.

  • 4. Meherali S, Pendjani NON, Louie Poon S, et autres santé mentale des enfants et des adolescents parmi COVID-19 et pandémies passées : une revue systématique rapide. Int J Environ Res Santé publique 2021;18 :34323432.

  • 5. Ministère de la Santé de Singapour. Statistiques vaccinales. Février 22, 2022 (https://www.Moh.Gov.Sg/Covid-19/Vaccination/Statistiques).

  • 6. GISAID. Suivi des variantes : VOC omicron GRA (B.1.1.529+Ba.*) détecté pour la première fois au Botswana/Hong Kong/Afrique du Sud. Février 2022 (https://www.Gisaid.Org/Hcov19-Variants/).

  • sept. Walter EB, Talaat KR, Sabharwal C, et al., Évaluation du vaccin BNT162b2 Covid-19 chez les enfants âgés de 5 à 11 ans. N anglais J méd 2022;386 :3546.

  • 8. Frenck RW Jr., Petit point d’intérêt, cuisine n°, et autres sécurité, immunogénicité, et efficacité du vaccin BNT162b2 Covid-19 dans les adolescents. N anglais J méd 2021;385 :239250.

  • 9. Bar-On YM, Goldberg Y, Mandel M, et al. Protection du rappel du vaccin BNT162b2 contre le Covid-19 en Israël. N anglais J méd 2021;385 :13931400.

  • dix. Dagan Nee, Barda Née, tenue E, et al. BNT162b2 ARNm Covid-19 vaccin dans un cadre rural de vaccination de masse. N anglais J méd 2021;384 :14121423.

  • 11. Jara A, Undurraga EA, Flores JCet autres Efficacité d’un vaccin SARS-CoV-2 inactivé chez les enfants et les adolescents : une étude d’observation à grande échelle. Février 15, 2022 (https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=4035405). préimpression.

  • 12. Planas D, Saunders N, Maes P, et autres évasion significative de SARS-CoV-2 omicron à la neutralisation d’anticorps. La nature 2022;602 :671675.

  • 13. Hoffman M, Kruger N., Schulz S, et autres La variante d’ommicron est hautement résistante à la neutralisation médiée par les anticorps : implications pour la gestion de la pandémie COVID-19. Cellule 2022;185(3):447.e11456.e11.

  • 14. ai yo, Zhang H., Zhang Yu, et al.. La variante Omicron a montré une sensibilité neutralisante plus faible que les autres variantes du SRAS-CoV-2 aux sérums immuns suscités par les vaccins après rappel. Infecter les microbes émergents 2022;11 :337343.

  • 15. Petit point d’intérêt, Stockwell SP, Demarco Met al., Efficacité de la vaccination par ARNm COVID-19 Pfizer-BioNTech BNT162b2 dans la prévention des soins d’urgence et d’urgence et des hospitalisations associés au COVID-19 chez les enfants et adolescents non immunodéprimés âgés de 5 à 17 ans – Réseau VISION, 10 États, avril 2021- Janvier 2022. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2022;71 :352358.

  • 16. Fowlkes AL, Yoon SK, Lutrick Ket al.. Efficacité du vaccin à ARNm BNT162b2 (Pfizer BioNTech) à 2 doses dans la prévention de l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les enfants âgés de 5 à 11 ans et les adolescents âgés de 12 à 15 ans – Cohorte PROTECT, juillet 2021 – février 2022. MMWR Morb Représentant mortel de Wkly 2022;71 :422428.

  • 17. JM de Ferdinand, Rao S, Dixon BEet al., Efficacité décroissante de 2 et 3 doses de vaccins à ARNm contre les soins d’urgence et d’urgence associés au COVID-19 et les hospitalisations chez les adultes pendant les périodes de prédominance des variants delta et omicron – Réseau VISION, 10 États, août 2021 – janvier 2022. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2022;71 :255263.

  • 18. Thompson MG, Natarajan K, Irving SAet al., Efficacité des vaccins à ARNm de troisième dose contre les soins d’urgence et d’urgence associés au COVID-19 et les hospitalisations chez les adultes pendant les périodes de prédominance des variants delta et omicron – Réseau VISION, 10 États, août 2021 – janvier 2022. MMWR Morb Mortal Représentant hebdomadaire 2022;71 :139145.

  • 19. Prix ​​AM, Olson SM, MM de Newham, et al. Protection du BNT162b2 contre le variant ommicron chez les enfants et les adolescents. N anglais J méd 2022;386 :18991909.

  • 20. Autorité des sciences de la santé de Singapour. Mise à jour #11 de la sécurité des vaccins Covid-19 de HSA (30 décembre 2020 – 28 février 2022). 2022 (https://www.Hsa.Gov.Sg/Docs/Default-Source/Hprg-Vcb/Safety-Update-On-Covid19-Vaccines/Hsa-Safety-Update-No-11-On-Covid-19-Vaccines -(28-Février-2022).Pdf).

  • 21. Feldstein LR, Tenforde MW, Friedman KG, et autres caractéristiques et résultats des enfants et des adolescents des USA avec le syndrome inflammatoire multisystémique d’enfance (MIS-C) comparés à COVID-19 aigu sévère. JAMA 2021;325 :10741087.

  • 22. Molteni E, Sudre CH, Canas LS, et al.. Durée de la maladie et profil des symptômes chez les enfants d’âge scolaire britanniques symptomatiques testés pour le SRAS-CoV-2. Lancet Santé de l’enfant et de l’adolescent 2021;5 :708718.

  • 23. Dattner I, Goldberg Y, Catherine G, et autres Le rôle des enfants dans l’écart de COVID-19 : utilisant des caractéristiques de ménage de Bnei Brak, Israël, pour estimer la susceptibilité et l’infectiosité relatives des enfants. PLoS Comput Biol 2021;17(2):e1008559e1008559.

  • 24. Hudson A, Montelpar WJ. Prédicteurs de l’hésitation à la vaccination : implications pour la couverture sanitaire de la COVID-19. Int J Environ Res Santé publique 2021;18 :80548054.

  • 25. Payne RP, Longet S, Austin OUI, et al. Immunogénicité des intervalles de dosage standard et prolongés du vaccin à ARNm BNT162b2. Cellule 2021;184(23):5699.e115714.e11.

  • 26. Choi JH, Choi SH, Yun KW. Facteurs de risque de COVID-19 sévère chez les enfants : une revue systématique et une méta-analyse. J Coréen Med Sci 2022;37(5):e35e35.

  • 27. Quartier JL, Harwood R, Smith C, et al.. Facteurs de risque d’admission et de décès à l’USIP chez les enfants et les jeunes admis avec COVID-19 et PIMS-TS au cours de la première année pandémique en Angleterre. Nat Med 2022;28 :193200.

  • 28. Wong JJM, Abbas Q, Chuah SL, et autres analyse comparative de l’infection pédiatrique COVID-19 en Asie du Sud-Est, Asie du Sud, Japon, et Chine. Ben J Trop Med Hyg 2021;105 :413420.

  • 29. Griva K, Tan KYK, Chan FHF, et al.Évaluer les taux et les déterminants de la réticence aux vaccins COVID-19 pour adultes et enfants dans la population singapourienne : renforcer la résilience de notre communauté face aux menaces d’infection émergentes (SOCRATE). Vaccins (Bâle) 2021;9 :14151415.

  • 30. Zimmermann P, Curtis Nee. Pourquoi le COVID-19 est-il moins grave chez les enfants ? Un aperçu des mécanismes proposés qui sous-tendent la différence de gravité des infections par le SRAS-CoV-2 liée à l’âge. Arch Dis Enfant 2020;106 :429439.

  • 31. Abdallah F, Myers J., Basu D, et al. Diminution de la gravité de la maladie lors de la première épidémie mondiale de covid-19 de la variante omicron dans un grand hôpital de Tshwane, en Afrique du Sud. Int J Infect Dis 2022;116 :3842.

  • 32. Karim SSA, Karim AQ. Variante Omicron SARS-CoV-2 : un nouveau chapitre dans la pandémie de COVID-19. Lancette 2021;398 :21262128.

  • 33. marques KJ, Whitaker M, Agathis NTet al. Hospitalisation des nourrissons et des enfants de 0 à 4 ans avec COVID-19 confirmé en laboratoire – COVID-NET, 14 États, mars 2020 – février 2022. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2022;71 :429436.

  • #Efficacité #vaccin #BNT162b2 #contre #Omicron #chez #les #enfants #âgés #ans #NEJM

    Laisser un commentaire