Monkeypox confirmé en Jamaïque | Balade en Jamaïque

Le ministère de la Santé et du Bien-être a confirmé la présence du virus Monkeypox localement.

La personne qui a été testée positive localement est un homme qui a récemment voyagé du Royaume-Uni.

Il s’est présenté à un centre de santé publique le 5 juillet et est maintenant isolé et ses contacts proches mis en quarantaine après la fin de l’enquête sur le contrat, a déclaré le ministre de la Santé et du Bien-être, le Dr. Christopher Tufton lors d’une conférence de presse d’urgence mercredi.

dr. Christopher Tufton (photo d’archives)

Monkeypox est une maladie zoonotique virale qui se transmet principalement par les animaux. Bien que la transmission interhumaine soit rare, elle peut se produire par contact direct avec une personne infectée.

L’infection entraîne généralement un certain nombre de symptômes, notamment de la fièvre, des douleurs dorsales et musculaires, ainsi que la formation de lésions et d’éruptions cutanées.

Fin juin, plus de 3 400 cas confirmés de Monkeypox et un décès ont été signalés à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont une majorité d’Europe, a indiqué l’agence de santé dans une mise à jour du 27 juin.

L’OMS a déclaré que quelque 1 310 nouveaux cas avaient été signalés à l’agence depuis le 17 juin et que huit nouveaux pays avaient signalé des cas de Monkeypox.

La maladie n’est pas encore considérée comme une urgence sanitaire mondiale, a déclaré l’OMS le mois dernier, bien que son directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, se soit dit profondément préoccupé par l’épidémie.

#Monkeypox #confirmé #Jamaïque #Balade #Jamaïque

Laisser un commentaire