Ce simple test d’équilibre de 10 secondes peut montrer si votre risque de décès est double

En équilibre sur une jambe

Selon de nouvelles recherches publiées dans le Journal britannique de médecine sportivel’incapacité de se tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes est associée à un risque presque double de mourir au cours des 10 prochaines années.

L’incapacité de se tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes au milieu de la vie est associée à un risque de décès presque doublé.

Le fait de presque doubler le risque de mourir de quelque cause que ce soit au cours des 10 prochaines années est associé à l’incapacité de se tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes entre le milieu et la fin de la vie. C’est selon de nouveaux résultats de recherche publiés le 21 juin 2022 dans le Journal britannique de médecine sportive.

Selon les chercheurs, ce test d’équilibre simple et sûr pourrait être intégré aux bilans de santé de routine des personnes âgées.

L’équilibre reste généralement assez bien préservé jusqu’à la sixième décennie de la vie, lorsqu’il commence à se détériorer assez rapidement, selon les chercheurs, contrairement à la forme aérobie, à la force musculaire et à la flexibilité.

Cependant, l’évaluation de l’équilibre n’est pas systématiquement incluse dans les bilans de santé des hommes et des femmes d’âge moyen et plus âgés. Cela peut être dû au fait qu’il n’existe pas de test standardisé pour cela et qu’il existe peu de données concrètes reliant l’équilibre à des résultats cliniques autres que les chutes.

Les scientifiques ont donc voulu savoir si un test d’équilibre pouvait être un indicateur fiable du risque de décès d’une personne quelle qu’en soit la cause au cours de la prochaine décennie, et en tant que tel pourrait être inclus dans les bilans de santé de routine plus tard dans la vie.

Les chercheurs s’inspirent des participants à l’étude de cohorte CLINIMEX Exercise. Celui-ci a été mis en place en 1994 pour évaluer les associations entre différentes mesures de la forme physique, les variables liées à l’exercice et les facteurs de risque cardiovasculaires conventionnels, avec la mauvaise santé et la mort.

L’analyse actuelle a inclus 1702 participants âgés de 51 à 75 ans (moyenne de 61 ans) lors de leur premier examen, entre février 2009 et décembre 2020. Environ les deux tiers (68 %) étaient des hommes.

Le poids et diverses mesures de l’épaisseur du pli cutané et du tour de taille ont été pris. Des détails sur les antécédents médicaux ont également été fournis. Seuls ceux ayant une démarche stable ont été inclus.

Dans le cadre du contrôle, les participants ont été invités à se tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes sans aucun support supplémentaire.

Pour améliorer la standardisation du test, les participants ont été invités à placer l’avant du pied libre sur l’arrière de la jambe inférieure opposée, en gardant leurs bras à leurs côtés et en regardant droit devant. Un maximum de trois tentatives sur les deux pieds était autorisé.

Dans l’ensemble, environ 1 participant sur 5 (20,5 % ; 348) a échoué au test. L’incapacité à le faire augmentait avec l’âge, doublant plus ou moins tous les 5 ans entre 51 et 55 ans.

Les proportions de ceux qui ne pouvaient pas se tenir debout sur une jambe pendant 10 secondes étaient de : près de 5 % chez les 51-55 ans ; 8 % chez les 56-60 ans ; un peu moins de 18 % chez les 61-65 ans ; et un peu moins de 37 % chez les 66 à 70 ans.

Plus de la moitié (environ 54 %) des personnes âgées de 71 à 75 ans n’ont pas réussi le test. En d’autres termes, les personnes de ce groupe d’âge étaient plus de 11 fois plus susceptibles d’échouer au test que celles qui n’avaient que 20 ans de moins.

Au cours d’une période de surveillance moyenne de 7 ans, 123 (7 %) personnes sont décédées : cancer (32 %) ; maladies cardiovasculaires (30%). maladie respiratoire (9%); et

COVID-19[feminine]
Identifiée pour la première fois en 2019 à Wuhan, en Chine, la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une maladie infectieuse causée par le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2). Il s’est propagé dans le monde entier, entraînant la pandémie de coronavirus 2019-2020.

 » data-gt-translate-attributes= »[{ » attribute= » »>COVID-19 complications (7%).

There were no clear temporal trends in the deaths, or differences in the causes, between those able to complete the test and those who weren’t able to do so.

But the proportion of deaths among those who failed the test was significantly higher: 17.5% vs 4.5%, reflecting an absolute difference of just under 13%.

In general, those who failed the test had poorer health: a higher proportion was obese, and/or had heart disease, high blood pressure, and unhealthy blood fat profiles. And type 2 diabetes was 3 times as common in this group: 38% vs around 13%.

After accounting for age, sex, and underlying conditions, an inability to stand unsupported on one leg for 10 seconds was associated with an 84% heightened risk of death from any cause within the next decade.

This is an observational study, and as such, can’t establish cause. As participants were all white Brazilians, the findings might not be more widely applicable to other ethnicities and nations, caution the researchers.

And information on potentially influential factors, including recent history of falls, physical activity levels, diet, smoking, and the use of drugs that may interfere with balance, wasn’t available.

Nevertheless, the researchers conclude that the 10-second balance test “provides rapid and objective feedback for the patient and health professionals regarding static balance,” and that the test “adds useful information regarding mortality risk in middle-aged and older men and women.”

Reference: “Successful 10-second one-legged stance performance predicts survival in middle-aged and older individuals” by Claudio Gil Araujo, Christina Grüne de Souza e Silva, Jari Antero Laukkanen, Maria Fiatarone Singh, Setor Kwadzo Kunutsor, Jonathan Myers, João Felipe Franca and Claudia Lucia Castro, 21 June 2022, British Journal of Sports Medicine.
DOI: 10.1136/bjsports-2021-105360

#simple #test #déquilibre #secondes #peut #montrer #votre #risque #décès #est #double

Laisser un commentaire