Mesures officielles au 20 mars 2020

Le conseil ministériel restreint réuni ce vendredi 20 Mars 2020 sous le présidence du chef du gouvernement Elyès Fakhfakh décidé le confinement général, annoncé plus tôt dans la journée par le président de la République, entrera en vigueur dimanche 22 mars et se prolongera jusqu’à samedi 04 avril prochain.

Le confinement total veut dire que les citoyens ne peuvent quitter leurs domiciles qu’en cas de course indispensable ou pour une nécessité comme l’achat de médicaments ou de denrées alimentaires.

Sont dispensés de cette mesure les travailleurs qui seront définis que ce soit dans les secteurs public ou privé. Pour le secteur public, le service public sera poursuivi dans les domaines vitaux à savoir, l’agroalimentaire, la santé, l’administration, la justice, l’énergie, la sécurité, le transport, les communications, les médias, la propreté et les activités industrielles indispensables.. Les activités professionnelles du secteur privé dans les mêmes domaines sont aussi concernées par cette exception

Par ailleurs, le même communiqué indique que le gouvernement annoncera, demain, samedi 21 mars 2020, une nouvelle série de mesures économiques et sociales pour protéger les citoyens notamment les classes démunies, soulignant que d’autres éclaircissement seront annoncés ultérieurement.

Le gouvernement assure que des mesures strictes seront prises contre la spéculation et qu’il mettra à disposition tous les moyens matériels et humains disponibles pour garantir l’approvisionnement ainsi que les services vitaux.

Le président de la République Kaïs Saïed a annoncé le vendredi 20 Mars 2020 

Le président de la République Kais Saied a décidé, vendredi, une mesure de confinement en Tunisie, sauf cas de force majeure. Tous les dispositifs de l’Etat vont assurer les services vitaux, notamment la sécurité et les prestations sanitaires. Saied a ajouté que l’approvisionnement en nourriture sera également assuré et les commerces resteront ouverts.
Sur un autre plan, le président de la République a annoncé l’aménagement d’espaces pour le confinement sanitaire, des mesures de réquisition pour garantir la continuité des services vitaux et la fermeture des régions industrielles.
Le gouvernement devrait annoncer dans quelques heures les détails des mesures prises par le Conseil de sécurité nationale, notamment leur entrée en vigueur et leur durée, a précisé le chef de l’Etat.

Le président de la République Kaïs Saïed a annoncé le mardi 17 Mars 2020 

Un couvre-feu a été décidé à partir de demain mercredi 18 mars 2020 de 18 heures à 6 heures du matin dans le but de limiter la propagation du coronavirus en Tunisie.
Il a aussi appelé l’ARP à promulguer des lois pour dédommager les victimes du coronavirus et de rééchelonner les dettes des entreprises dont l’activité a été touchée par cette pandémie. Le président de la République a annoncé aussi qu’il fera don de la moitié de son salaire pour aider les efforts de l’Etat à combattre ce virus. Il a appelé ceux qui peuvent faire un même geste à le faire.

Le lundi 16 mars 2020, plusieurs mesures supplémentaires ont été prises

La fermeture des frontières aériennes et terrestres, sauf en ce qui concerne les marchandises et les vols de de rapatriement.

L’interdiction des rassemblements à l’instar des marchés, des bains-maures et des fêtes, ainsi que la fermeture d’espaces qui seront fixés par les autorités locales.

Le travail en séance unique durant 5 heures par jours selon deux plages horaires différentes pour désengorger le transport public.

Le chef du gouvernement a également annoncé le report de toutes les manifestations sportives et des championnats à partir d’aujourd’hui.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a indiqué que le gouvernement œuvre à la mise en place d’un plan de protection permettant de faire face au pic de la propagation de virus, notamment, en ce qui concerne la mise à disposition des hôpitaux, des espaces de soin, des ressources humaines, des médicaments ou encore des plateformes numériques, Il a aussi précisé que ce plan est réalisé avec la collaboration des différents secteurs et des organisations internationales.

D’autre part, le gouvernement se penche sur l’évaluation des répercussions économiques et sociales sur les acteurs économiques à travers des mesures d’accompagnement.
Ces mesures seront annoncées dès leur fixation,

le Chef du gouvernement a aussi insisté sur la nécessité du respect des mesures de l’auto-isolement et sur l’application des sanctions prévues par la loi sur tous les contrevenants.

Le ministère de la Santé / l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes a prévu des mesures préventives et proactives qui incluent :

L’activation du Comité national (permanent) pour suivre la propagation du coronavirus
La coordination avec le Bureau de l’aviation civile et des aéroports pour suivre les voyageurs à destination et en provenance des régions affectées dans le but de leurs fournir les conseils nécessaires et identifier les voyageurs venant de ces zones pour enquêter sur les risques et les surveiller pour assurer leurs sécurités

La coordination entre les différents ministères et structures pour la surveillance
Surveiller de près la situation épidémiologique
La préparation d’un guide de santé pour traiter les cas suspects et la préparation des tests nécessaires en laboratoires
Intensifier la sensibilisation et l’éducation à la santé grâce aux affiches, brochures et aux médias électroniques
Mettre à disposition le numéro 190 (Section de l’assistance médicale urgente) gratuit pour le public pour les demandes de renseignements et le signalement des symptômes

La notification immédiate par les compagnies aériennes de tout cas suspect, et l’identification des passagers arrivant des zones d’endémie grâce à un questionnaire dédié distribué pendant les vols et trié et collecté à la sortie de l’avion par les équipes sanitaires frontalières
Mettre à disposition des caméras thermiques aux entrées principales des aéroports et des ports pour vérifier la température des voyageurs qui viennent se plaindre de fièvre et envoyer les cas suspects aux unités d’isolement aux aéroports pour en prendre soin.
Identifier les voyageurs en provenance et à destination des zones d’endémie et les contacter par téléphone quotidiennement pour vérifier leur état de santé et les sensibiliser sur la nécessité de respecter les mesures préventives et de signaler tout symptôme d’urgence pendant une période de 14 jours à compter de la date de retour
Un numéro vert gratuit est mis à la disposition de toute personne souhaitant se renseigner sur les mesures prises par la Tunisie : 80101919

À la suite du conseil ministériel restreint et du Conseil de sécurité nationale, tenues le 9 mars 2020, plusieurs mesures supplémentaires ont été prises :

Suspendre les voyages maritimes entre la tunisie et l’italie.

Maintenir un seul vol par semaine en provenance de Marseille au lieu de deux.
Suspendre tous les vols entre la Tunisie et l’Italie sauf pour la ligne Tunis-Rome, avec une réduction du nombre de vols hebdomadaires de 14 à 3 seulement.
Avancer les vacances du printemps au jeudi 12 Mars pour tous les niveaux d’enseignement.
Rappeler que les citoyens doivent respecter la quarantaine et que la violation de la décision de quarantaine est punissable en vertu de la loi
Tenir une déclaration médiatique quotidienne après la sortie des résultats d’analyses de laboratoires.
Une réunion ministérielle sera organisée chaque semaine et à chaque fois qu’il y aura nécessité , pour mettre à jour les procédures en fonction des données fournies par les ministères

À la suite du conseil ministériel restreint du 4 mars 2020, plusieurs autres mesures ont été prises :

Suspension des croisières vers la Tunisie du nord de l’Italie (ligne Gênes) et intensifiant les mesures de sécurité pour les croisières de Marseille.
Transfert de tous les vols de l’Italie au Terminal 2 afin d’assurer que les passagers en provenance de ce pays ne se mélangent pas avec les autres,
Le ministère de la Santé a aussi fourni tous les outils nécessaires de contrôle de la santé à cette station.
Les compétitions sportives internationales seront disputées sans la présence des supporteurs de l’équipe invitée sauf pour le cas des supporteurs égyptiens déjà présents sur le territoire tunisien
Toutes les précautions ont été déjà mises en oeuvre pour assurer leurs sécurités .

Suspension des échanges d’étudiants, sauf dans les cas les plus extrêmes
tout en prenant les précautions sanitaires nécessaires à cet effet.
Appel à éviter autant que possible les manifestations de masse, y compris les manifestations culturelles.
Intensifier les campagnes d’informations et de sensibilisation pour sensibiliser à l’importance de l’auto-quarantaine pour les arrivées des pays touchés dans le but de s’assurer que tout le monde est inclus dans le plan national de lutte contre le nouveau virus Corona.

Distribution de cartes de santé aux passagers voyageant en avion et en bateau.
Mener des opérations de formation pour les fonctionnaires et cadres d’autres ministères (éducation, enseignement supérieur, transports …) pour intensifier la contribution à l’effort de sensibilisation pour la lutte contre l’émergence du Coronavirus en Tunisie.

Tounes 3ziza
Share via
Copy link
Powered by Social Snap